DeutschFranzösisch

Les enfants sont menacés

Kinder auf dem ZebrastreifenLe manque d'activité physique engendre de graves répercussions sur la santé. Souvent, ce sont les enfants qui sont le plus concernés.

Si les contacts sociaux sont restreints en raison d'un environnement défavorable, cela a des répercutions sur la compétence sociale.

De même si le développement physique est freiné: cela a les mêmes conséquences, car le manque de dextérité ou d’agilité ne favorise pas une bonne intégration sociale.

Le taux d'accidents dus au manque de coordination, d'habileté ou d'entraînement augmente.

La conséquence peut en être un mal de dos ou des dégâts consécutifs à une mauvaise posture. Le manque d'activité physique est un facteur accentuant les humeurs dépressives.

Le manque d'activités physiques pendant l'enfance a une grande influence sur la santé de l'adulte. Sont surtout concernés l'appareil locomoteur ainsi que le système cardio-vasculaire.

Sans compter le fait que le manque de mouvement joue un grand rôle dans la problématique du surpoids.

 

 

Dans l'étude „Promotion structurelle de l'activité physique“ vous trouverez des informations détaillées sur les possibilités de restructuration des routes et des places, de manière à les rendre plus favorables à la mobilité douce Téléchargez le document PDF.